Changer de nom après le mariage, est-ce obligatoire ?



Changer de nom après le mariage

La loi du 6 Fructidor an II spécifie que « nul ne peut porter d’autre nom que celui exprimé dans son acte de naissance »

En conséquence, en se mariant, la femme garde son nom dit « de jeune fille ». Elle peut sous ce nom accomplir tous les actes de la vie courante : ouvrir un compte bancaire, faire établir une carte d’identité, signer des chèques… et des actes plus importants tels que les actes authentiques.

Toutefois, le mariage donne la possibilité à la femme, si elle le souhaite, de prendre le nom de son mari. C’est un simple usage et il n’y a aucun texte à ce sujet. 

La femme mariée peut également accoler son nom de jeune fille à celui de son mari.

Sur les documents d’identité (carte nationale d’identité ou passeport par exemple), le nom qui y fugure est celui de l’acte de naissance (le nom de jeune fille pour l’épouse). Il est toutefois possible de faire figurer un nom d’usage (nom de son mari pour l’épouse) sur ses documents d’identité. Le nom choisi devra être mentionné à la rubrique « deuxième nom »

Si vous décidez d’utiliser le nom de votre mari vous pouvez faire modifier :

  • la carte d’identité.
  • le passeport.
  • le permis de conduire.
  • la carte grise.
  • la carte d’électeur.

Pour effectuer ces modifications, rendez-vous à votre mairie (et/ou préfecture) avec votre livret de famille (obtenu à la suite de votre mariage).

Vous pouvez également prévenir les organismes suivants :

  • Votre employeur.
  • Votre centre de sécurité sociale.
  • Votre mutuelle.
  • Votre caisse de retraite.
  • Votre centre d’impôts.
  • Votre banque…

Infos: Site Internet Service-Public

Share this post
  


2 commentaires sur “Changer de nom après le mariage, est-ce obligatoire ?

  1. Je suppose que cet article concerne les mariages en France. J’ai été fort déçue en apprenant qu’en Belgique, la femme garde son nom de jeune fille en toutes circonstances. Demander un changement de nom (ou même un association du nom de l’époux) est une procédure qui coute environ 500€ (d’après les informations que l’employée communale m’a communiquées).

  2. Bjr ce qui est valable pour l.épouse l’est également pour l’époux. Monsieur peut tout à fait utiliser le nom de madame. Les révolutionnaires avaient fait les choses en toute égalité …… Il y a plus de 200 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *